Accueil > Fiches Conseil Emploi > Un cv ou des cv ? > Principes sur les cv

Principes sur les cv

Sommaire du dossier: Un cv ou des cv ?

Pour réaliser son cv, il faut rebâtir son parcours (retrouver les dates, les noms des entreprises) et le revisiter (retrouver les missions que l’on a remplies, les responsabilités que l’on a tenues et, en fonction des postes tenus, retrouver les données chiffrées – CA – effectifs encadrés – montant des budgets gérés – etc.). Il vous est proposé quelques conseils de bon sens inspirés de l'approche marketing et de l'approche commerciale.

 

 Votre cv ne peut être réalisé que si vous avez pris le temps de faire le point sur votre parcours.

Nous vous engageons, si cela n'est pas fait, à voir les fiches: "je fais le point sur moi"; "mes missions réussies"; "mes résultats et mes réalisations".

 Quelques conseils de bon sens avant tout!

Une fois formalisé, votre cv doit donner envie d’être lu !

Pour cela, votre message:

  • Doit être structuré visuellement (utilisez les encarts et les paragraphes notamment !),
  • L’œil ne doit être attiré que par des informations utiles et riches de sens,
  • Aisément compréhensible sur ce que vous avez fait et où (détails des responsabilités, des missions voire des entreprises dans lesquelles vous avez travaillé).
  • Les termes doivent être précis et compris par votre interlocuteur (attention au jargon technique voire aux termes qui ne sont utilisés que dans votre entreprise !

 

Enfin, il doit vous permettre (en y associant votre courrier) d’obtenir un rendez-vous.

 

Quelques idées reçues à abandonner !

Il y a un ordre spécifique des rubriques à respecter

Non ! Un jeune diplômé mettra son diplôme en avant ! Un candidat plus expérimenté mettra ses compétences ou son expérience en avant ! Le pôle « bureautique » se positionnera avant le pôle « formation », par exemple, si ce pôle est un atout pour le candidat et/ou un critère-clef pour le recruteur , etc.

 

Les différentes rubriques (état civil, formation, loisirs, expériences professionnelles, bureautique, langues) sont toutes obligatoires 

C’est vous qui décidez si vous  allez ou non évoquer vos loisirs ou centres d’intérêt, par exemple ; si vous allez Illustrer telle ou telle rubrique.

Rien ni personne ne vous oblige à indiquer si vous êtes marié, ou non ; en concubinage, vie maritale, divorcé, etc. ; si vous avez des enfants ou non et combien ; quel est votre âge.

Rien ni personne ne vous oblige à être exhaustif dans vos expériences.

Rien ni personne ne vous oblige à rédiger un encart langue si votre Anglais est scolaire et tout à fait inutile pour le poste.

Vous êtes maître des informations que vous donnez à votre interlocuteur. Dites-vous que vous ne donnerez une information que si vous la jugez utile, c’est-à-dire si celle-ci est en lien avec les attentes du recruteur et quelle peut vous permettre d'obtenir un rendez-vous.

 

Il faut mettre un encart avec le type de poste que l’on vise

Pourquoi pas ? Une autre possibilité est de mettre dans cet encart les points-clefs de votre candidature pour un poste auquel vous répondez. Par exemple :

 

10 ans d’expérience dans la soudure TIG et MIG

Secteur aéronautique, textile technique et tôlerie

Mobile France

 

Cela permet de mettre en lumière vos atouts principaux, d’ancrer ceux-ci dans l’esprit de votre interlocuteur.

Cet encart évolue, bien sûr, en fonction des critères attendus par votre interlocuteur (voir la rubrique « je réponds à une petite annonce »)

 

Il faut être très précis et indiquer les mois de mes expériences accolés aux années

Si vous souhaitez que votre lecteur se focalise sur ces dates et cherche à savoir si les périodes d’expérience se suivent ou si vous n’avez pas de « trous » dans votre cv, c’est effectivement la bonne solution !

N’est-il pas plus important que votre interlocuteur se focalise sur votre expérience et sur ce que vous pouvez lui apporter ?

Nous vous invitons donc à privilégier les années, sans indiquer les jours et les mois.

 

De même, je me dois d’être exhaustif dans les formations que j’ai suivies. Je dois les ranger par date 

Sur ce thème, nous retrouvons la règle de conduite qui est la suivante: mettre en avant ce qui est à remarquer, ce qui est en phase avec les attentes du recruteur, ce qui permettra de valoriser votre  candidature.

Autrement dit, un encart formation initialement décrit ainsi par un candidat qui chercherait à valoriser son bagage en œnologie:

 

  • 2012   Les nouvelles normes SO2 dans les vins biologiques
  • 2008   Anglais des affaires – stage en immersion de 3 semaines
  • 2000   DNO Diplôme National d’œnologue
  • 1995   Management des hommes – Institut Manag’hom
  • 1994   Anglais – 300h
  • 1988   DUAD : Diplôme Universitaire d’Aptitude à la Dégustation des Vins – Université de Bordeaux
  • 1987   Licence de biologie

 

Peut très bien devenir ceci :

Œnologie :

  • DNO Diplôme National d’œnologue
  • Les nouvelles normes SO2 dans les vins biologiques
  • DUAD : Diplôme Universitaire d’Aptitude à la dégustation des Vins

Management :

  • Management des hommes – Institut Manag’hom

Formation initiale :

  • Licence de biologie

 

Les formations et stages en Anglais prendront plutôt leur place dans l’encart « Langue ».

 

La photo est indispensable

Bien sûr que non !

Elle est par contre fortement utile aux personnes qui postulent aux métiers du commerce et aux métiers pour lesquels la présentation est un facteur-clé de succès  (hôte et hôtesse d’accueil ; certains commerciaux ; hôte et hôtesse en évènementiel ; métier de la promotion ; métiers de l’hôtellerie et de la restauration par exemple).

Ce peut être un bon argumentaire de « vente » pour le candidat de se mettre en avant en tant que personne.

D’autre part, la photo permet de personnaliser votre dossier ; elle permet de « mettre » une personne derrière le cv.

 

Mais la photo se doit de vous valoriser !

 

Or, tout le monde n’est pas photogénique ! Il vaut donc mieux laisser de côté votre photo si l’aspect « représentation » n’est pas indispensable à votre fonction et/ou si vous n’êtes pas à votre avantage en photo.

 

Enfin, il est nécessaire de mettre ses prétentions 

C’est un risque insensé que de mettre ses prétentions !

Que savez-vous, en effet, du poste ? De ses contraintes ? Des autres avantages proposés par l’entreprise (mutuelle, RTT, Tickets restaurant, véhicule de fonction, prime de panier, etc.) ?

Vous risquez de faire peur au recruteur et de passer ainsi à côté d’une belle opportunité d’embauche.

Il sera toujours temps d’afficher ou évoquer vos prétentions lorsque vous aurez les éléments précités en mains et que votre interlocuteur aura, en entretien, la vision claire et précise des atouts que vous pouvez lui apporter.

 

Alors, que faire ?

Le cv n’est ni  trop long (pas plus de 2 pages), ni trop court

Pas de roman fleuve donc ! Une demi-page, par contre, n’apporte pas assez d’informations, non plus !

 

Il est adapté aux attentes et besoins de l’entreprise

Voir le tableau d’analyse dans la rubrique « je réponds à une Petite Annonce »)

 

Il est adapté au contexte de lecture de votre interlocuteur

Votre lecteur est pressé ! Il doit rapidement identifier les 15 ou 20 cv (ou plus s’il reçoit beaucoup de dossiers de candidature) qu’il gardera en vue d’une seconde analyse. Il faut donc qu’il perçoive aisément et rapidement les informations et critères qu’il cherche.

 

Il présente les missions et responsabilités qui ont été les vôtres

Les missions et les responsabilités donnent l’amplitude de celles-ci et permettent d’avoir un aperçu de vos compétences.

Par exemple :

  • Gestion téléphonique simultanée des appels entrants de particuliers pour prise de rdv et des réclamations des clients.
  • Management d’une équipe de 5 techniciens dans un contexte de réorganisation.
  • Responsable de la mise en place, auprès de 4 collaborateurs, du nouveau logiciel comptable.
  • Création et développement de l’agence X destinée à …
  • Tenue des agendas des 3 Directeurs avec prise des rdv, filtrage des appels et organisation de leurs déplacements quotidiens tant en France qu’à l’étranger.
  • Etc.

 

Il doit détailler chaque expérience en tenant compte de la durée de chacune d’elles.

Un stage de 6 mois ne peut pas tenir la même place qu’une expérience de 5 ans !

 

Il présente, si possible, des résultats et des réalisations.

Ils signent, en effet, le plus souvent, votre valeur ajoutée, votre spécificité.

Nous vous invitons à aller explorer les fiches « mes missions réussies » ou encore « mes résultats et mes réalisations ».

 

Enfin, il ne comporte que des informations utiles à la valorisation de votre profil et à votre objectif qui est d’obtenir un rendez-vous.

Le cv n’est pas le réceptacle de votre vie ! il présente les éléments-clefs de votre parcours qui vous paraissent utiles d’évoquer, compte tenu des attentes de votre interlocuteur (attentes exprimées ou sous entendues dans la petite annonce).

 

Dans un dossier, le « trop » nuit

Haut de page